Galerie Placement Libre

Biographie


Après l'ECV, Ecole de communication visuelle de Paris,
et des années passées dans la pub à vanter
les mérites d'entreprises qui s'en mettent plein les poches...
Frohlein.S a décidé de faire des choses moins commerciales
et de se consacrer enfin vers ce qui l'attirait d'avantage...

Avec la sculpture, les installations d'objets,
la peinture, mais aussi la photographie,
elle puise dans ses souvenirs l'inspiration qui modèle formes,
volumes et matières. Surprenantes, cyniques, poétiques,
les créations de Frohlein.S racontent des histoires.

Frohlein.S a ouvert en 2012 son atelier-galerie
pour accueillir amis, passants, curieux, et parfois
des artistes pour lesquels elle a un coup de coeur.



« Je travaille en écoutant de la musique,
souvent des bandes originales de films.
Mon travail s’inspire essentiellement
d’anecdotes entendues ou vécues, que je raconte
avec ce que la musique m’apporte à ce moment-là. »


« J’utilise principalement le plâtre,
j’aime son côté lisse et doux à manipuler, et son aspect
paradoxalement rugueux quand il sèche.
Mon travail est lié au toucher, la forme apparaît
au bout des doigts avant d’apparaître aux yeux.
Soit je pars d’un croquis pour définir un volume,
soit je me laisse guider par la première forme. »


« Le Blanc, c’est la couleur des pansements,
des bandages, du silence et du néant.
Avec mon plâtre, je répare et je blanchis
ce qui est trop maculé. »

« Le Noir, c'est une couleur qui chante
comme la nuit lorsqu'elle trébuche sur le jour.
Actif et discret, il donne à toutes les couleurs
sensualité, épaisseur et vibration.
»